Un Mangaka est l’auteur qui crée les mangas, de l’histoire au dessin. Les mangakas sont les artistes qui dessinent et écrivent le scénario du manga. Le mangaka doit respecter un calendrier éditorial pour rendre ces planches et n’a pas toujours une totale liberté créatrice.

Mangaka : les métiers de la création de mangas au Japon

Les mangakas dessinent et écrivent le scénario en répondant aux exigences de leur maison d’éditions. Plusieurs métiers interviennent pour créer les planches, les pages et les tomes d’un manga. Une fois la maquette de chaque page dessinée par le mangaka, une équipe est chargée de mettre les dessins au propre (trames, bulles, contours).

Mangaka dans l’édition : le dessinateur de BD japonaise

Il peut y avoir un ou plusieurs mangakas sur un manga japonais : le shonen Dragon Ball est écrit et dessiné par Akira Toriyama. Le livre One Punch Man est scénarisé par ONE et dessiné par Yusuke Murata.

Le mangaka et la publication de son manga japonais

Les mangakas et les maisons d’éditions prépublient leurs œuvres dans des magazines hebdomadaires. Lorsque le tome est terminé, il sort relié en librairie. Le prix des mangas dépend de chaque éditeur, mais ils sont moins chers au Japon qu’en France. Ils peuvent ensuite être adaptés en anime ou en jeux vidéo.

Lire aussi :  Pourquoi les samouraïs sont devenus des guerriers japonais légendaires ?

Devenir mangaka au Japon

Les mangakas sortent d’écoles d’art et ont une bonne connaissance de la culture et des arts en général. Pendant leurs cours, ils vont apprendre les techniques du dessin. Même s’ils savent déjà dessiner, la création de personnages et d’univers graphiques doit répondre à certaines règles.

Les formations pour apprendre le métier de mangaka japonais

Il existe également des écoles du manga japonaises pour devenir mangaka. La Yokohama Design College et l’Adachi Education Group sont deux des plus grandes écoles du manga et de l’animation au Japon. Les futurs auteurs y apprennent les spécificités de l’édition, telles que :

  • La mise en page d’une œuvre ;
  • La gestion du bon format ;
  • La maîtrise d’une histoire sur un nombre de pages donné.

Les maisons d’éditions choisissent leurs mangakas au Japon

Faire du manga son travail demande beaucoup de rigueur, de culture et de talent. Les éditeurs engagent des mangakas ayant suivi une formation reconnue. Le talent s’acquiert au fil des années, à force de dessiner et de créer.

Devenir un mangaka français au Japon

Il est difficile pour un Français de devenir mangaka et de publier des mangas au Japon. Cependant, il est possible d’entrer dans des écoles internationales ou franco-japonaises du manga. Un futur dessinateur de mangas peut intégrer un Bachelor International de Design Franco-Japonais. Il devra avant tout avoir au moins le niveau JLPT N1 en langue japonaise.